mercredi 21 novembre 2007

Cadeaux en tous genres pour tous les styles...

Dans les ateliers du barbu vêtu de rouge qui doit venir nous rendre visite dans un mois et quelques jours, les enfants sont au travail depuis pour préparer les cadeaux. Il y a aussi les grands qui travaillent jour et nuit pour que tout soit prêt. Et puis, le vieux qui va faire le tour du monde plusieurs fois pour livrer tous les cadeaux aux enfants sages. Cette histoire que nous racontons aux enfants au coin du feu provoque leur fureur quand ils découvrent que tout cela est faux. Entre nous je m’en étais rendu compte rapidement car même les années pauvres en sagesse furent généreusement dotées en cadeaux.

Mais voilà, tout cela est vrai… sauf peut être le barbu (les conducteurs, commandants et capitaines ne sont pas tous vieux et barbus je vous l’accorde) et la sagesse (la qualité de celle-ci ne présage pas de la quantité de cadeaux, il faudrait remplacer le mot par "richesse"). Mais il y a bien les enfants qui travaillent, les adultes qui s’épuisent (l’histoire avait oublié de dire que c’était parfois dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables) et les millions de kilomètres parcourus par les cadeaux qui s’entassent au pied du sapin.

Tout près de nous il y a des artisans géniaux qui savent donner une âme à leurs créations, des utopistes qui relèvent le défi de faire autrement et des entrepreneurs qui ont décidé que même si ça vient de loin, les hommes et les femmes qui ont réalisé de leurs mains nos cadeaux doivent avoir une rémunération décente.

Alors un petit post, avant les achats, on ne sait jamais… Noël, plein de cadeaux Français, solidaires, bio, équitables… ça pourrait être un Noël sympa. Il y en a même qui font tout cela en même temps !

Je vous livre mes pépites :

- www.seyes.fr (Des écharpes Françaises super sympa et toutes douces)
- so.latappy.free.fr (J’adore ses créations !)
- www.vitrine-des-cat.com (Made In France of course, de la qualité et un super accueil à la boutique parisienne)
- www.laspid.com (Des Tee-shirts Idéo sérigraphiés en série limité)

L’année prochaine, j’essaie de me mettre à faire des choses de mes dix doigts !

8 commentaires:

Mike a dit…

Je rajouterai juste à ta liste les boutiques Artisans du Monde qui sont très sympas et où on trouve de très beaux objets. Il y en a dans quasi toutes les grandes villes : http://www.artisansdumonde.org/

Charles a dit…

Quant à moi, j'aime bien offrir des choses qui se mangent :
c'est un cadeau qui ne reste pas sur les bras (ni sur l'estomac en général !), ce n'est pas un Nième objet, pour ceux qui ont déjà un appart archi-plein... et très souvent ça plaît, parce que c'est bon !
Et bien sûr, c'est bio (un peu de propagande, ça ne fait pas de mal ! ou d'éducation, si vous voulez)

Bon retour, Gaëlle !

Sophie a dit…

C'est pour ça qu'il y a aussi plein de produits alimentaires chez Artisans du Monde... essayez les biscuits au miel et noix de cajou, c'est une tuerieeee !!!!!!!!
et les chocolaaaaats !!!
oulala résolution 2008 se mettre au footing ;)

Stéphane D a dit…

Bon retour Gaëlle,

Je me suis servi des tes "liens bonus" et c'est chez vitrine-des-cat que j'ai trouvé un cadeau qui je l'espère plaira : ce sont quelques bières artisanales.
Je suis parfois amateur du cadeau qui revient chaque année. Ce furent déjà du miel (4 années de suite je crois pour mon père), puis de la confiture (faite maison, euh appart'), le vin, et enfin la bière , l'an dernier.
Pas original c'est vrai mais les saveurs sont infinies en gastronomie et le plaisir solitaire ou à partager est au rendez vous.
Petit plus non négligeable: c'est pas le genre de cadeau que l'on retrouve aux objets emcombrants 3 ans plus tard.

Il ne me reste plus qu'à espérer que ces quelques bières m'attendent à la boutique parisienne.
Please, laissez m'en jusqu'à mercredi !!
euh, je gouterai bien aussi les confitures.

Merci pour le lien.
A bientôt.

Gaëlle B a dit…

Moi aussi j'aime bien les cadeaux qui se mangent et ceux de la vitrine des CAT sont de très bonnes qualité. J'y ai fait presque tous mes cadeaux l'an dernier et puis je suis restée super longtemps dans le magasin à trainer, à réfléchir, c'était beaucoup plus tranquille que dans les centres commerciaux (d'autant que je m'y suis prise le 23 décembre).

Stéphane D a dit…

Salut Gaëlle,

oui, oui, oui, ç'est beaucoup plus tranquille que dans les centres commerciaux. C'est humain. Super accueil pas de mièvrerie, d'assauts commerciaux, de sourires professionnels mais plutôt de la timidité, des sourires qui s'échangent ou se partagent... bref un lieu qui repose et où "au revoir" reprend de la saveur en bouche et n'est pas un "automatic fax" (hep hep hep! je crois que ton blog vient d'être témoin de la naissance d'une expression. Youpi hi hi hi!).

Commercialement je suis reparti avec 2 packs de bières ,un pot de confiture de figues au miel et un autres au cassis (Bourgogne quand tu nous tiens...). La "figue" est très douce. Pour les bières et le cassis il faudra attendre Noël.

Merci encore pour l'adresse. Si tu as d'autres mines comme celles ci : je suis à l'écoute.

Salut !

Stéphane D a dit…

Salut Gaelle,

Toujours pour parler cadeau, mon idée pour cette année.

Tiens d'ailleurs en t'écrivant me vient un mot pour dire cette idée: "cad'occasion". Néologisme, je ne crois pas, la francophonie est assez large. Mais peu importe.
Le mot étant dit , je reviens à l'idée. C'est l'envie de ne pas associer, lier, jumeler la notion de cadeau à l'acte d'achat. Un peu pour à ma façon recentrer la notion autour de l'action d'offrir.
Alors je tourne, retourne, fouille, réfléchis... dans mon appart' avec une idée en tête: ce qui m'appartient je peux m'en défaire et peut être en même temps faire plaisir.
Je sais l'idée n'est pas neuve, c'est peut être juste son insertion et application à la fête de Noël qui me botte.

Concrètement donc:
-un manteau inusable, chaud, quasi neuf pour mon père
-un paquet de mikado, un pictionnary pour mon frère
-Georges Dandin, de Molière
-Un cadre africain
-un ballon de foot en salle
-une bouture de cactus
-Le joueur d'échec, de Stefan Sveig
-un tire bouchon

Tout ceci je l'ai déjà soit lu, soit je n'en ai pas ou plus l'usage, voire jamais eu. Et je sais que ça peut leur plaire.
Voilà pour l'idée, je la trouve assez développement durable au quotidien ou décroissance durabe.

Bon peut être qu'en tournant encore, l'idée va trouver quoi à transmettre et offrir de chez moi à chez eux.

Salut Gaëlle, et bonnes fêtes

Stéphane D a dit…

salut Gaëlle,

quelques nouvelles d'après fêtes de fin d'année:les cad'occasions ont été vrai succès. Ils furent tout de suite adopté et ont ravi tous leurs destinataires.
"mienne conclusion": à renouveler et diffuser.

Salut.