mercredi 25 avril 2007

Chaud au bureau...


Je ne sais pas vous mais ici il commence à faire très chaud… surtout pour ceux qui sont exposés plein sud ce qui n’est pas le cas de DéDé votre serviteur. Du coup tout le monde s’insurge de l’absence de clim’ et migre vers les quelques bureaux qui en sont pourvus. Alors que finalement il y a d’autres solutions… Par exemple, un nouvel immeuble tout en verre à vu le jour en face de ma fenêtre. J’ose espérer que c’est du double-vitrage faiblement émissif (ou vitrage à isolation renforcée) mais tout de même, une petite avancée pour éviter le soleil direct… une zone tampon et un bon circuit de ventilation n’auraient pas été de trop. En l’absence de ce dispositif, on peut toujours baisser les stores extérieurs car l’isolation par l’extérieur est beaucoup plus efficace que de tirer les rideaux à l’intérieur (il vaut mieux laisser la chaleur dehors que de la bloquer dedans).
Une fois tous ces stratagèmes épuisés, il ne reste plus qu’à… se dévêtir… à chacun de connaitre sa limite ou celle du patron. Enfin, vous pouvez toujours expliquer à votre chef que les japonais ont fait des économies substantielles d’électricité l’été dernier en faisant tomber la cravate et la veste et en réglant la clim’ quelques degrés plus chaud.

Au fait, il n’y a pas comme un problème ? Cherchez bien, il y a un indice juste au dessus du titre… nous sommes le 25 avril ! ! ! ! Si on tombe la veste et la cravate, si les mini-jupes sont de retour… cet été on enlève quoi ?

9 commentaires:

SoAnn a dit…

Ils annoncent des températures supérieures à la moyenne pour les 3 prochains mois. Je me demande quel temps il ferra cet été donc, on mourra encore de chaud en France? Cela n'en ferra pas tilter certains??

Charles a dit…

Meuuh non...
Le réchauffement climatique, gnan-gnan, c'est des discours, tout ça...
Parlons de choses sérieuses, plutôt : le travail. Allez, hop ! ici où je bosse, la clim à fond depuis hier, dans certaines salles (vides) il faisait presque plus froid qu'en hiver (en hiver, c'est chauffé par les ordis, les photocopieuses...).
Bèstoffe :
"oh, de toute façon, c'est partout comme ça"
"ah, il y aurait tant de choses à faire... bon, je rentre, en temps normal je met 5 minutes en voiture mais avec les bouchons, 30 minutes"
"t'éteinds ? de toute façon, c'est pas toi qui payes ?!"
Le patron :
"ouiii, politique environnementale bla bla réduire la consommation bla bla durable bla..."
Un peu plus loin :
"bah, on supporte bien pantalon-cravate, tu mets la clim, c'est tout !"
...et vas-y que j'imprime 40 pages recto que je lirai jamais...

bon, je pourrais continuer longtemps !

Le Charles, il éteind les lumières, il baisse les clim, dans son bureau il éteind, il ouvre les fenêtres (on entend les zoizeaux) et il ferme la porte. C'est pas grand chose ! mais ça suffit à ce qu'on m'appelle "l'écolo"... pourtant, j'aurais bien des choses à me reprocher.

Enfin, allez, tous tout nus !

Gaëlle B a dit…

Charles, nous aussi on nous dit que nous sommes "trop militants" mais petit à petit certains comportements changent... depuis aujourd'hui nous avons du café et du chocolat équitable dans 1 machine (sur 9 étages mais c'est déjà ça)ainsi que des poubelles spéciales pour le papier... continuer ces petits gestes au quotidien c'est rappeler qu'ils existent, c'est les mettre sous le nez de ceux qui n'en n'ont cure et puis c'est toujours ça de gagné en négaWatt !

Jaumoc a dit…

Une autre façon de faire une éco clim en entreprise : d'un côté du batiment on met ceux qui brassent de l'air, de l'autre ceux qui nous le pompent.
Et hop...

Charles a dit…

Juste un chtit truc : le lien Wikipedia je crois que ça serait plutôt celui ci :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitrage_%C3%A0_isolation_renforc%C3%A9e

Gaëlle B a dit…

Merci Charles ! c'est modifié.

Jaumoc, très bonne idée ! Le problème c'est que chez nous ça pencherait d'un côté mais je te laisse choisir lequel ;-)

Pierre a dit…

Gaëlle tu dis: depuis aujourd'hui nous avons du café et du chocolat équitable dans 1 machine (sur 9 étages mais c'est déjà ça)....
J'ai la solution pour que tous
les étages aient des machines
avec du café et chocolat equitable ....Raser les 8 étages qui n'ont pas ces machines!
Plus sérieusement, c'est vrai que les temperatures ont été exceptionnelles pour un mois d'avril, mais celà ne préjuge en rien d'un été torride. Pour que celà soit supportable il faut ventiler les pièces et ne pas oublier de s'hydrater.(j'ai dit hydrater pas se saouler). Le corps en bonne santé est capable de se reguler avec des temperatures de cet ordre ....Mettre déja en route les clims ne me semble pas raisonnable.

Gaëlle B a dit…

Pierre, je suis bien d'accord avec toi, de toute manière, point de clim' ici.
Pour les machines équitables, on va faire plus light, on continue le bobbying ;-)
En même temps raser le dernier étage ça pourrait permettre d'installer un solarium avec quelques arbres sur le toi... une toiture végétalisée, c'est une bonne idée aussi... bon je vais en parler au grand patron, c'est lui qui réside au dernier ;-)

Amelie a dit…

la bataille s'annonce rude encore une fois... il a fallu négocier tout le mois de juillet dernier pour que la sécurité ne ferme pas consciencieusement toutes les fenêtres le soir... ce qui faisait qu'à 9h, il faisait déjà presque 30° et après juste une heure d'ouverture on ne redescendait pas beaucoup : résultat 32° dans le bureau de 11 à 16h...
quand ils ont compris que fermer la nuit les fenêtres d'un septième étage vitré avec une ouverture de 25 cm de large ne présentait pas un gain de sécurité suffisant pour qu'on suffoque, ça allait mieux !! (bon le premier soir fenêtre ouvert il y a eu une mini tempête et il y avait un sacré bordel mais qu'est-ce qu'on était bien)...
pour dans 2 ans, on espère l'isolation du toit... en attendant, les clims sont à fond :-(