mardi 6 février 2007

Bienvenue !

C'est le premier post du blog iDée DéDé alors voici en quelques lignes la genèse de ce petit bout de toile.

Après avoir explosé mes émissions d'émission de CO2 en un an (j'ai pris 20 fois l'avion pour faire le tour du monde), j'ai commencé à me poser des questions sur l'avenir.

D'abord, j'ai cherché à savoir ce que j'allais "faire"... devenir nomade, intégrer une entreprise qui a des valeurs... le champ des possibles était infini et il l'est encore. Je n'ai pas trouvé la réponse à mes questions existentielles mais j'ai réalisé un jour que nous allons (surement) droit dans le mur ou devrais-je dire dans le four, si nous continuons sur notre lancée.

Depuis cette prise de conscience, je suis toujours à l'affut de petits riens qui pourraient faire avancer les choses dans le bon sens voire même les faire reculer dans le bon sens. Le quotidien, les rencontres, l'actualité sont mes sources d'inspiration. J'espère un maximum d'interaction car en c'est en débattant que les idées avancent... Et puis, comme le disait Walter Lippmann : "Quand tout le monde est du même avis, c'est que personne ne réfléchit beaucoup".

3 commentaires:

Pierre a dit…

Très bonne initiative que celle là Gaëlle . Les Scientifiques parlent de ces problèmes depuis belles lurettes mais les économies mondiale et notre petit confort nous ont privés de réagir de suite .( le principe de précaution là n'a pas joué) Maintenant , le monde se mobilise du moins il semblerait qu'il se mobilise , mais ne serait ce pas dans le but de priver les pays emergeants d'un peu plus de bien étre ? Ceci n'est pas une affirmation mais simplement une réfléxion .
Et n'est ce pas aussi une façon de vouloir augmenter les prélevements et les utiliser pour d'autres projets ?

Stéphane a dit…

Bonsoir Gaëlle,

C'est un peu comme une adresse à laquelle j'aime me rendre que ton blog (écrivant "adresse" c'est bien de celle dont on entre en poussant une porte que j'ai en tête même si la réalité se conjugue avec des "clics").
Je n'ai pas encore lu tous tes billets que déjà je me suis invité à rebondir sur quelques uns. Mal-poli. Je vais tenter d'en faire la lecture dans les prochains jours.

Si je rédige ce commentaire dans la rubrique "à propos"(que je découvre ce soir), c'est qu'avant mon premier commentaire, j'avais lu quelques uns des commentaires à tes billets et les trouvant souvent allant dans le même sens, être de même avis, d'accord avec ce que tu écris, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas se disputer pour t'aider à avancer.
Je suis donc très content de lire ton billet "à propos" ce soir et j'essaierai de faire de mon mieux pour respecter ton intention et garder en tête la citation de Walter Lippmann.

Pour l'instant je trinque à de futurs disputes. Tchin !

MArlène a dit…

Bonjour Gaelle

Merci pour ton blog !
C'est très instructif et efficace !
J'essairai de revenir plus souvent
M.